Nice
OM
3
1
1
3
2
sam, 05/12/2009 - 19:00
Ligue 1 Conforama - J16 - Aller
Arbitre : Lionel Jaffredo
Nice - Stade du Ray
  • 33'
    COULIBALY
  • 19'
    Mamadou Niang
  • 77'
    Lucho Gonzalez
  • 87'
    Bakari Koné
Nice
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

MABIALA
COULIBALY
FAE
APAM
BAGAYOKO
DIAKITE
OSPINA
PAISLEY
HELLEBUYCK
MOUNIER
GACE
Entraineur :
Entraineur : Didier OLLE-NICOLE

Remplacants

  • OM
  • Nice
  • SABLE
  • LETIZI
  • CANTAREIL
  • ECHOUAFNI
  • TRAORE 90'
  • MOULOUNGUI
  • BEN SAADA

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

mer 09 juin 2010

Rétro : Nice 1-3 OM (J.16)

Le résumé vidéo de la victoire des Olympiens à Nice (1-3)
lun 07 déc 2009

Direct OM après Nice 1-3 OM

Didier Deschamps et Fabrice Abriel sont les invités de "Direct OM" après le succès à Nice et avant de recevoir le Real Madrid.
lun 07 déc 2009

Nice 1-3 OM : Résumé

Le résumé vidéo de la victoire des Olympiens à Nice (1-3)
toutes les actus

Live Text

  • 90+4'
    Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Prochain rendez-vous mardi en direct du stade Vélodrome pour la rencontre décisive face au Real Madrid. Très bonne fin de soirée.
  • 90+4'
    C'est terminé. L'OM s'impose 3 à 1 chez le voisin niçois.
  • 90+2'
    Lucho tente sa chance à 25 mètre, mais ça passe à côté des buts d'Ospina.
  • 90'
    Il y aura quatre minutes de temps additionnel.
  • 90'
    Carton jaune pour Traoré.
  • 88'
    Koné, ancien niçois, ne célèbre pas son but se contente de reprendre sa place dans son camp. Belle réaction.
  • 87'
    Pour son premier ballon, Koné accélère et se présente devant Ospina légèrement décalé côté gauche à l'entrée de la surface. L'Ivoirien réalise un petit extérieur du pied droit qui contourne le portier niçois et file dans les buts vides. Superbe ! 1-3.
  • 86'
    Niang laisse sa place à Niang. Cheyrou passe capitaine.
  • 84'
    Triple changement côté niçois : Mounier, Coulibaly et Faé sortent, Mouloungui, Ben Saada et Traoré rentrent.
  • 83'
    Bonnart sort et Kaboré rentre.
  • 82'
    Valbuena lance Brandao dans la profondeur. Ospina sort dans les pieds du Brésilien et dévie du bout des gants. C'était chaud !
  • 79'
    Kaboré s'échauffe et devrait faire sa rentrée dans les minutes qui viennent.
  • 77'
    But de Lucho !!! Valbuena perfore côté droit et centre au second poteau pour Niang qui remet en retrait de la tête pour Lucho qui frappe en demi-volée extérieur pied droit et redonne l'avantage à l'OM à un quart d'heure de la fin de la rencontre ! 1-2 !
  • 74'
    Bon coup franc obtenu par Lucho côté droit. Cheyrou le frappe rentrant, Diawara dévie de la tête et le ballon termine sa course dans les bras d'Ospina.
  • 71'
    Brandao est averti pour une faute sur Coulibaly.
  • 70'
    Les supporters phocéens se font entendre dans la partie de la tribune qui leur est réservée qui se trouve au niveau de la surface d'Ospina, côté droit.
  • 68'
    Joli contre de Mounier côté gauche qui transmet à Bagayoko, stoppé irrégulièrement par Heinze sur la ligne de la surface de réparation. Faé le frappe, mais c'est sans conséquence.
  • 67'
    Valbuena rentre à la place de Cissé.
  • 65'
    La défense niçoise tient bien pour le moment, mais les espaces sont de plus en plus larges pour les Olympiens.
  • 63'
    Lucho tente sa chance pied gauche à 25 bons mètres des buts d'Ospina qui capte le ballon.
  • 60'
    Nouvelle frappe en pivot de Niang, mais ça passe au dessus.
  • 59'
    Les Olympiens multiplient les offensives sur les buts d'Ospina, mais sans réussite pour l'instant.
  • 58'
    Corner pour Nice frappé par Hellebuyck côté gauche, les gros gabarits niçois sont montés, mais Mandanda s'impose dans les airs.
  • 56'
    Niang s'infiltre dans la défense niçoise suite à une succession de dribble, mais il est ensuite bloqué par les défenseurs qui se dégagent bien.
  • 55'
    Joli contre de l'OGCN avec Mounier qui perfore côté gauche avant de centrer. Mais c'est trop haut pour qu'un de ses partenaires ne puisse reprendre.
  • 53'
    Les Niçois sont bien en place dans leur moitié de terrain et les Olympiens peinent à les mettre en difficulté pour le moment.
  • 51'
    L'engagement reste toujours aussi présent en deuxième mi-temps.
  • 49'
    En supériorité numérique, les Olympiens vont pouvoir faire le jeu et Nice va faire bloc et procéder en contre.
  • 47'
    Premier coup franc de la seconde période pour Nice, frappé par Hellebuyck à l'entrée de la surface, mais bien repoussé par le mur marseillais.
  • 46'
    Les Niçois sont à 10 contre 11 après l'expulsion d'Apam. Pas de changement pour autant, Mabiala prenant la place du Nigérian dans l'axe de la défense.
  • 46'
    Les Niçois donnent le coup d'envoi de la seconde période.
  • 45+2'
    L'arbitre renvoi les deux équipes au vestiaire dans la confusion la plus totale...
  • 45'
    Apam est exclu pour avoir mis un coup de tête volontaire à Heinze alors que l'action était terminée...
  • 42'
    Sur un corner Niçois, la défense olympienne peine à se dégager. Un cafouillage dont Faé tente de profiter, mais sa frappe passe juste à côté du but de Mandanda.
  • 40'
    Ce match est très engagé. Un vrai derby!
  • 39'
    Ospina et Niang se relève difficilement après un choc dans les airs pour la conquête du ballon. Sans gravité.
  • 38'
    Mabiala est lui aussi averti pour une nouvelle faute sur Niang.
  • 36'
    Diakité est averti pour une faute sur Niang.
  • 35'
    Nouvelle action dangereuse pour Nice avec Mounier qui provoque beaucoup côté gauche, mais Bonnart et Heinze interviennent bien.
  • 33'
    Coulibaly égalise. Diakité centre pour Bagayoko qui remet de la tête pour Coulibaly, décalé sur la gauche dans la surface. Le Niçois reprend de demi-volée du pied gauche et trouve le petit filet de Mandanda pour son premier but en professionnel. 1-1.
  • 32'
    Il y a beaucoup de faute dans cette première mi-temps ce qui hache sensiblement le jeu.
  • 30'
    En phase défensive les Niçois attendent dans leur camp et procèdent en contre avec de longs ballons, comme une équipe qui joue à l'extérieur...
  • 29'
    Bien lacé dans la profondeur plein axe, Coulibaly arme sa frappe dans la surface, mais Bonnart intervient magnifiquement devant le niçois et dégage son camp.
  • 27'
    Les initiatives sont désormais niçoises à l'image de Mounier qui crochète Bonnart côté gauche avant de centrer pour Bagayoko dans l'axe. Heureusement la défense olympienne veille et parvient à se dégager pour le moment.
  • 25'
    Les Niçois menés, sont désormais obligés de faire le jeu et occupent un peu plus le camp de l'OM désormais.
  • 23'
    Bagayoko va au pressing sur Mandanda qui a la balle au pied. Le portier olympien crochète l'attaquant et relance proprement.
  • 21'
    Les hommes de Didier Deschamps sont bien dans ce match et ont pour le moment plus de 65% de possession de balle.
  • 19'
    Superbe contre Olympien conclu par Niang ! Après un coup franc niçois contré par la défense olympienne, Abriel et Lucho combinent bien au milieu et Abriel se retrouve seul à droite dans la surface niçoise. Le milieu de terrain passe pour Niang, seul devant le but, qui ne laisse aucune chance à Ospina en reprenant du plat du pied ! 0-1 pour l'OM !
  • 18'
    Loïc Rémy est dans les tribunes du stade, alors qu'il était annoncé titulaire en début de soirée...
  • 16'
    Cheyrou est averti pour une faute sur Faé.
  • 15'
    Nouveau coup franc lointain côté droit frappé par Cheyrou qui appuie trop sa tentative qui va directement dans les bras d'Ospina.
  • 13'
    Sur un centre de Mounier côté gauche, repoussé par Bagayoko, Hellebuyck tente une volée à l'entrée de la surface plein axe, mais manque complètement son tir.
  • 11'
    Première frappe de Niang qui récupère la balle après un relais avec Brandao. Le Sénégalais accélère dans l'axe de la défense adverse et tente une frappe qui ne trouve pas le cadre.
  • 10'
    Les Olympiens tentent eux de construire avec des passes courtes dans les pieds.
  • 9'
    Les Niçois procèdent avec un jeu direct fait de longs ballons pour Bagayoko.
  • 8'
    Les deux équipes sont bien rentrées dans le match, notamment l'OM qui montre une belle application dans ce début de rencontre.
  • 7'
    Corner pour l'OM tiré par Cheyrou de la droite vers la gauche. La défense de l'OGCN se dégage.
  • 5'
    Hellebuyck trouve Bagayoko plein axe. Bonnart revient bien devant l'attaquant niçois qui fait faute sur l'Olympien.
  • 5'
    Nouveau coup franc pour l'OM obtenu par Lucho. Abriel le frappe rentrant, mais Ospina s'empare du ballon.
  • 3'
    Le match part fort et les deux équipes sont déjà à l'attaque !
  • 2'
    Taiwo le frappe, mais le mur niçois contre bien.
  • 1'
    Premier coup franc pour l'OM suite à une faute d'Apam sur Brandao. Le Brésilien peine à se relever, mais il reprend sa place.
  • 1'
    C'est parti ! L'OM donne le coup d'envoi de la rencontre.
  • -1'
    Un coup d'envoi fictif est donné par un jeu handicapé dans le cadre du Téléthon !
  • -2'
    Les deux formations pénètrent sur la pelouse dans la chaude ambiance du stade du Ray !
  • -3'
    Laurent Bonnart au micro de Foot+ : "C'est un match très important que nous devons gagner. Après Lens on se doit de réagir. Il faut produire du jeu et mettre ce que l'on sait faire devant sans se mettre en danger. Pendant 95 minutes on ne doit rien lâcher."
  • -5'
    Les deux équipes sont dans le couloir du stade !
  • -10'
  • -10'
    Comme prévu, Stéphane Mbia (cheville), qui a repris l'entraînement collectif ce vendredi, n’a pas fait le déplacement à Nice ce samedi. Cyril Rool (contusion osseuse au niveau d'un talon), Rudy Riou (reprise) et Julien Rodriguez (cheville) sont également indisponibles.
  • -13'
    Didier Olle-Nicole enregistre le retour Ben Saada (adducteurs) et Hellebuyck (cuisse). En revanche, Poté (tibia) et Quartey (genou) sont toujours indisponibles. Enfin Adu, Bamogo, Cid, Moreau et Quansah n'ont pas été convoqués par l'entraîneur des Aiglons.
  • -15'
    Comme à chaque sortie Olympienne le stade est plein. Les 17 500 places du stade du Ray ont toutes trouvé preneur. A noter qu’en 2013, Nice devrait avoir son « grand stade » et donc quitter sa vétuste enceinte actuelle à ce moment là.
  • -20'
    Annoncé titulaire, Loic Remy ressent finalement toujours une douleur à la cheville. Il déclare donc forfait. Emerse Faé le remplace dans le onze de départ de l'OGCN. Sablé prend place sur le banc alors qu'il était prévu qu'il regarde le match depuis les tribunes.
  • -25'
    José Anigo s'est exprimé sur OMtv : "A Nice le contexte est toujours particulier. C'est un derby, donc ça vie. Quand on est joueur de football, venir ici c'est un bonheur. Maintenant, iIl faut prendre des points ce soir, comme ça se passe depuis quelques années."
  • -27'
    Nice occupe la 12è place du classement avec 20 points et pourrait passer devant l’OM en cas de victoire ce soir. Les hommes de Didier Olle-Nicole restent sur une défaite face à Sochaux le weekend dernier (1-0) alors qu’ils étaient sur une série de quatre victoires consécutives.
  • -30'
    Les Olympiens sont à l'échauffement sur la pelouse du stade du Ray. Guy Stephan et Christophe Manouvrier sont à la manœuvre.
  • -35'
    L’Olympique de Marseille est actuellement 8è de Ligue 1 avec 22 points et un match en retard (OM-Sochaux). Les Olympiens restent sur un revers à Lens (1-0) après avoir disputés 7 matches sans défaite, toutes compétitions confondues.
  • -40'
    Lionel Jaffredo est l’arbitre de la rencontre, il est assisté par Laurent Stien et Tugdual Philippe. Amaury Delerue est le quatrième arbitre.
  • -45'
    Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue sur OM.net pour suivre la rencontre entre l’OGCN et l’OM pour le compte de la 16è journée de Ligue 1.

l'analyse

Nice 1-3 OM : L'OM gère le traquenard

05 déc 2009 Par 
Emmanuel Jean
Photos © 
Dans une rencontre musclée et tendu, l'OM a fait la différence en deuxième période face à des Niçois à dix.


NICE 1-3 OM
0-1 : Niang (19e)
1-1 : Coulibaly (31e)
1-2 : Lucho (77e)
1-3 : Koné (86e)

[IMG44316#R]Un derby musclé. Si ce n’était pas vraiment le cas lors des dernières saisons, ce Nice-OM remporté par les Marseillais avait tous les atouts de la confrontation régionale endiablée. Tribunes enfiévrée, contacts rugueux jusqu’à l’extrême et adversaire remonté…
Dans ce contexte, pas facile de déployer un jeu chatoyant. L’OM a eu le ballon – c’était aussi une volonté de Nice très attentiste chez lui – et n’a pas su en tirer un rendement fructueux pendant une bonne heure. Mais, là où les Olympiens avaient craqué à Lens la semaine dernière, ils ont su faire le dos rond, ne pas céder à la provocation et repartir une nouvelle fois vainqueurs du Ray. Au contraire, c’est Nice qui a craqué, se faisant manger au fil des minutes en deuxième période jusqu’à une fin de match à sens unique. Ca n’a pas été une balade, loin de là, et la prestation olympienne ne fut pas des plus abouties mais elle permet un rebond utile à tous les niveaux. En L1, avant le match décisif contre le Real mardi.
Alors que Didier Deschamps relançait ses «titulaires» de Milan, Nice perdait Rémy à l’échauffement. Une absence de dernière minute qui n’eut pas tant d’impact sur le jeu niçois. Avec son jeu de tête et son gabarit, Bagayoko a fait très mal en première période. Le début de partie rythmé tournait finalement à l’avantage de l’OM qui ouvrait la marque sur un but d’école. Un modèle de contre-attaque suite à un coup franc niçois mal négocié. Abriel remontait le terrain à 200 à l’heure, un relais illuminé avec Lucho, et l’ancien Lorientais de centrer pour Niang qui marquait de près (0-1, 19e). Son premier but depuis la 8e journée mais qui n’allait pas faire non plus fait basculer la partie.

Le coup de sang d’Apam

[IMG44317#L]Car, après la demi-heure de jeu, Nice poussait fort, très fort. Et Bagayoko parvenait à dévier de la tête pour Coulibaly qui marquait d’une jolie reprise (1-1, 31e). Avec son jeu long et direct, le Gym prenait vraiment l’ascendant avant un fait de match qui allait, lui, faire vraiment basculer le scénario du match.
Juste avant la pause et de manière inexplicable, le capitaine niçois Apam donnait un coup de tête à Heinze alors que Mandanda s’emparait d’un ballon aérien. Le Nigérian d’être exclu et de littéralement «péter les plombs» en ne voulant pas sortir du terrain et en attendant l’Argentin dans les vestiaires. Dommage pour les Aiglons qui, à dix, allait beaucoup reculer en deuxième période. Avec une possession de balle énorme, les Olympiens ne se montraient pas pour autant  très dangereux. La frappe de loin de Lucho (63e) ou la tête de Diawara (74e) matérialisaient toutefois la montée en puissance. L’entrée en jeu de Valbuena eut son effet. C’était lui qui centrait vers Niang qui remettait de la tête en retrait pour Lucho qui, paisible, trompait Ospina d’une reprise de l’extérieur (1-2, 77e).
Le vrai tournant puisque Nice ne voyait plus vraiment le jour par la suite. Un autre entrant, Koné, profitait d’un long ballon et du retour de hors-jeu de Brandao pour tripler la mise en face-à-face avec le Colombien d’un autre extérieur du droit bichonné (1-3, 87e). Le coup de massue, le point d’orgue d’une victoire construite sur la durée par des Olympiens qui ne sont pas tombés dans le traquenard du Ray.

Les buts de la soirée