Bastia
OM
3
1
2
2
mer, 12/12/2012 - 20:00
Ligue 1 - J17 - Aller
Arbitre : Said Ennjimi
Furiani - stade Armand Cesari
  • 81'
    Modeste
  • 70'
    André Ayew
  • 15'
    Mathieu Valbuena
Bastia
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Angoula
Maoulida
Yatabaré
Choplin
Modeste
Ilan
Bonnefoi
Rothen
Harek
Khazri
Palmieri
Entraineur : Elie Baup
Entraineur : Frédéric Hantz

Remplacants

  • OM
  • Bastia
  • Novaes
  • Cioni
  • Vannucci
  • Sablé
  • Barbato
  • Keita
  • El Azzouzi

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité


ven 14 déc 2012

Maintenant, on enchaîne !

A deux journée de la fin de la phase aller, l’OM veut cultiver le succès à Bastia en milieu de semaine pour enfin enchaîner une série de résultats positifs.
jeu 13 déc 2012

L’OM passe par l’extérieur

Meilleure équipe de Ligue 1 à l’extérieur, l’OM enchaîne les succès loin de ses terres. De là à parler d’une malédiction du Vélodrome ? Ce n’est pas l’avis des Olympiens.
jeu 13 déc 2012

ForOM avec Franck Passi (après Bastia)

Emmanuel jean et ses invités débriefent la 17e journée de Ligue 1 et la victoire des Olympiens à Bastia
jeu 13 déc 2012

Un plébiscite pour Valbuena !

Vous avez été près de 3000 à voter pour élire l'Olympien du match contre Bastia (2-1). Mathieu Valbuena domine ce suffrage.
toutes les actus

Live Text


  • 90+3'
    C'est terminé ! L'OM prend 3 points et revient à la hauteur du Paris SG, à 3 longueurs de Lyon...
  • 90+3'
    Gignac toujours, lui file vers le but de Bonnefoi depuis la ligne médiane et parvient à tirer fort, mais Bonnefoi détourne encore
  • 90+2'
    Mais sur un contre, Amalfitano trouve Rémy qui se décale et parvient à centrer pour Gignac dont le tir, plein est axe, est détourné par Bonnefoi
  • 90+1'
    Les Olympiens tremblent de froid... et de peur car Bastia pousse dans les dernières minutes
  • 90'
    3 minutes de temps supplémentaire...
  • 90'
    Angoula est remplacé par El Azzouzi
  • 88'
    ...Ce coup franc est frappé fort par Khazri et boxé par Mandanda
  • 88'
    Nouveau coup franc bastiais à une vingtaine de mètres du but de Mandanda... Faute provoquée par NKoulou
  • 87'
    Enième corner pour les Olympiens....
  • 86'
    André Ayew est averti d'un carton jaune...avant de sortir !
  • 86'
    André Ayew est remplacé par Gignac
  • 84'
    Les dernières minutes sont bastiaises... Maoulida de la tête, est tout près de tromper Mandanda...
  • 82'
    Valbuena est remplacé par Rémy
  • 81'
    Bastia dans une bonne séquence réduit le score par Modeste suite à un très bon travail de Rothen
  • 81'
    Ilan est remplacé par Barbato
  • 80'
    NKoulou reçoit un carton jaune
  • 80'
    Encore une action intéressante, conduite par Jordan Ayew. Le ballon arrive finalement à Amalfitano dont le tir est détourné d'une main ferme par Bonnefoi
  • 78'
    Barton et Jordan Ayew fixent la défense bastiaise. Le cadet des Ayew se retrouve en bonne position dans la surface bastiaise, il trouve son aîné en retrait, mais sa tentative est détournée
  • 76'
    La défense marseillaise qui avait encaissé notamment 7 buts contre Lyon et Lorient tient parfaitement le choc ce soir dans un contexte difficile, même Modeste vient d'inquiéter Mandanda d'une belle frappe cadrée
  • 74'
    ... La victime principale des Corses est Mathieu Valbuena
  • 74'
    Yantabaré est averti d'un carton jaune...
  • 74'
    Le ballon est marseillais... Les Corses se démènent pour le récupérer mais le terrain ne les aident pas
  • 73'
    Bastia a pris un sérieux coup sur la tête... Les Marseillais en profitent pour se porter vers le but de Bonnefoi avec confiance
  • 70'
    Pénalty réussi par André Ayew, l'OM mène désormais 2-0...
  • 68'
    Sur cette action, le gardien corse déséquilibre Jordan et provoque un pénalty
  • 68'
    Bonnefoi est averti
  • 67'
    Le jeu s'anime un peu... Notamment grâce au retour en grâce des Bastiais qui profitent de l'état du terrain pour se porter vers l'avant...
  • 65'
    Alors que l'OM passe toujours par les côtés. Comme sur cette opportunité sur la gauche avec Valbuena, André Ayew et Morel. A la conclusion, le Ghanéen parvient à pénétrer dans la surface et à centrer, mais le portier corse intervient...
  • 64'
    Julien Sablé, milieu de terrain de formation, remplace poste pour poste Harek. L'ancien Niçois se met donc dans l'axe, à côte de Choplin
  • 63'
    Sablé remplace Harek
  • 62'
    Jordan Ayew est costaud. L'attaquant marseillais est difficile à bouger. Sur son accélération, il est à la lutte avec Harek, qui se claque sur l'action. Il va être remplacé...
  • 61'
    Les Bastiais sont contraints de s'en remettre aux rares coups de pieds arrêtés, comme sur celui-ci, frappé par Rothen, en vain
  • 60'
    L'heure de jeu... Et 5e corner, concédé par Choplin, pour l'OM
  • 60'
    ... Un corner qui ne donne rien !
  • 59'
    Notamment André-Pierre Gignac, côté olympien. L'attaquant est revenu après sept semaines d'absence... Il pourrait pourquoi renouer avec la compétition
  • 57'
    Le gazon est lourd... médiocre. Les organismes souffrent... Les remplaçants sont tous à l'échauffement des deux côtés
  • 56'
    ... Mais l'OM continue néanmoins de se procurer des alternatives comme sur ce centre d'Amalfitano pour André Ayew, bien pris par Harek et Choplin
  • 55'
    L'entraîneur corse Frédéric Hantz a certainement tancé ses troupes... Sur le plan défensif, c'est un peu mieux...
  • 53'
    Sur un terrain dégradé, les deux équipes s'en sortent plutôt bien malgré tout... En tout cas, les protagonistes essaient de jouer, de construire..
  • 52'
    ... Mais le tir du capitaine corse ne donne rien. Le ballon passe au-dessus du cadre
  • 51'
    Bastia obtient un bon coup franc... Suite à une faute de Morel. Une bonne tentative pour Rothen
  • 50'
    La défense olympienne annihile toutes les opportunités bastiaises, soit par des interventions précises soit par la maîtrise du hors-jeu avec minutie
  • 49'
    Le match est reparti sur le même rythme et sur le même tempo, avec un OM dominateur et un Bastia qui subit
  • 48'
    ... Il ne donne rien finalement !
  • 48'
    4e corner pour l'OM, il est obtenu par Valbuena
  • 47'
    Eh voilà, le capitaine bastiais est sur le terrain...
  • 46'
    C'est reparti pour 45 minutes minimum !
  • 46'
    Pour l'anecdote, Rothen a rejoint ses équipiers légèrement en retard... L'arbitre a sifflé la reprise, avec dix Bastiais seulement !!!
  • 45+1'
    C'est la mi-temps... très bonne première période marseillaise qui mène logiquement au score
  • 45'
    Une minute de temps additionnel...
  • 44'
    Bastia est très fébrile défensivement, ça peut craquer à tout moment
  • 43'
    A quelques secondes du repos, Valbuena trouve André Ayew qui pénètre dans la surface bastiaise mais voit son tir détourné en corner
  • 42'
    Yantabaré s'essaie de loin... C'est une rare occasion pour Bastia.
  • 40'
    On s'approche du repos...Tranquillement...
  • 39'
    Le terrain de Furiani se dégrade... Et entraîne les erreurs techniques de part et d'autre...
  • 36'
    Les Olympiens combinent, à gauche avec les frères Ayew, Valbuena et Morel... A droite, autour de Rod Fanni et Amalfitano
  • 34'
    André Ayew, percute sur son côté gauche... Il élimine régulièrement les défenseurs bastiais. Le Ghanéen propose des solutions pour ses équipiers...
  • 33'
    Les Corses éprouvent les pires difficultés pour sortir de leur camp... Du coup, l'OM, positionné très haut, récupère régulièrement des ballons exploitables
  • 31'
    Mention très bien pour Jordan Ayew, titularisé dans l'axe de l'attaque. Il bouge, il tente...
  • 30'
    La défense olympienne gère parfaitement son match, avec sérieux et concentration. L'axe NKoulou/Mendes est bien en place et très complémentaire
  • 29'
    L'OM mériterait de mener plus largement au score tant la domination technique est supérieure...
  • 27'
    Cet OM au visage complètement différent de celui affiché contre Lorient, dimanche, est sérieux, appliqué et solide
  • 25'
    Le collectif marseillais est en confiance, sous l'influence de Valbuena, véritable chef d'orchestre et dépositaire du jeu de son équipe. Une très belle prestation pour l'International
  • 24'
    Modeste est accroché. Un bon coup franc pour Bastia... qui montre enfin le bout de son nez
  • 22'
    Une ouverture de Morel pour Jordan Ayew obtient un coup franc intéressant... Tiré par Jordan Ayew lui-même, mais ce n'est pas cadré
  • 22'
    Avertissement à Palmieri
  • 19'
    Le jeu est assez simple, avec des Marseillais entreprenants face à des Corses en difficulté
  • 17'
    Les Marseillais mettent la main sur le match et multiplient les offensives notamment par les couloirs, avec un Fanni très en vue à droite
  • 16'
    L'OM concrétise sa domination en ce début de match...
  • 15'
    Valbuena d'une reprise de volée sur un centre de Fanni ouvre la marque
  • 14'
    Une action 100 % Ayew, avec André sur la gauche qui parvient à se défaire de son garde-du-corps pour adresser un centre au 1er poteau pour son jeune frère dont la reprise sans contrôle n'est pas cadrée
  • 13'
    Les Marseillais affichent leur supériorité technique mais Bastia tient toujours le choc pour l'instant
  • 12'
    On approche du quart d'heure de jeu...
  • 10'
    Mathieu Valbuena perturbe les Corses à la fois par ses déplacements et ses prises de balle....
  • 9'
    Bastia est légèrement dominé mais le jeu s'équilibre peu à peu sur terrain particulièrement compliqué
  • 7'
    Il est tiré par Valbuena mais ça ne donne rien... Touche pour l'OM, c'est Morel qui s'en charge
  • 6'
    Nouveau coup franc intéressant pour les Marseillais...
  • 5'
    Bastia souffre dès l'entame de la rencontre...
  • 3'
    Valbuena est d'entrée bousculé par Yantabaré et obtient un coup franc ! Mais son tir est détourné par le portier corse
  • 1'
    Ça démarre fort... Sur un long ballon de Mendes, Amalfitano fixe l'axe central bastiais avant de placer un tir contré
  • 1'
    Voilà, c'est parti...
  • -3'
    ... Pour cela, il va falloir recouvrer cette envie, cette détermination affichées en Bretagne il y seulement douze jours...
  • -3'
    On l'a dit, l'OM doit réagir ce soir, comme il l'avait fait à Brest...
  • -4'
    Les scores de ce soir :
    Ajaccio 2-0 Reims
    Brest 1-2 Montpellier
    Lorient 2-0 Sochaux
    Lyon 1-1 Nancy
    Evian 2-0 Troyes
  • -5'
    Dans quelques minutes, coup d'envoi de ce derby dans un contexte particulier
  • -12'
    Le pelouse de Furiani est vide... Tout comme les tribunes. On peine à croire qu'un match de foot va se jouer ici dans un peu plus de dix minutes.
  • -15'
  • -15'
    Les deux formations terminent l'échauffement sur la pelouse de Furiani.

  • -18'
    José Anigo : " Il faut se racheter par rapport au match contre Lorient, dimanche dernier. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a deux matches derrière. L'objectif est de montrer un meilleur visage que contre Lorient. Ce sera un match ouvert, on peut voir des buts. "
  • -20'
    José Anigo sur OMtv : " C'est un match particulier. Ce n'est pas un avantage. Les joueurs sont les acteurs et ce sont eux qui vont faire la différence. Il faudra respecter les consignes, on a les qualités pour gagner ici. "

  • -22'
    José Anigo sur OMtv : " Il reste neuf points à prendre jusqu'à la trêve. Il faut prendre le maximum de points pour coller au wagon de tête. "
  • -25'
    José Anigo sur OMtv : " C'est spécial, il faut aller chercher la motivation. Ça ressemble à un match d'avant-saison. Il faut puiser dans les retranchements. Il y a les pétards pour réveiller tout le monde."
  • -29'
    Les joueurs olympiens sont à l'échauffement dans un stade vide, bien évidemment.

  • -30'
    Pour Bastia, Khazri, Modeste et Maoulida sont alignés en attaque. Ilan sera positionné en N°10 derrière ce trio.
  • -33'
    Avec la blessure de Diawara et les suspensions de Cheyrou et Kaboré, Elie Baup a placé Mendes dans l'axe de la défense et Abdullah en duo avec Barton devant la défense.

  • -36'
    Le match est à huis clos mais les supporters corses mettent l'ambiance devant l'écran géant avec de nombreux pétards.

  • -37'
    Le bus de l'OM a été accueilli par des pétards et des feux d'artifice.

  • -38'
    De nombreux supporters bastiais se trouvent derrière la tribune opposée pour voir le match sur un écran géant installé pour l'occasion.
  • -39'
    Les présidents des deux clubs sont allés déposer une gerbe de fleur sur la monument en mémoire des victimes de la catastrophe de Furiani en 1992.

  • -40'
    Bonsoir et bienvenue au stade Armand-Cesari de Furiani pour ce match à huis clos entre le Sporting Club de Bastia et l'OM comptant pour la 17e journée de Liigue 1.

l'analyse


Des paroles aux actes (1-2)

12 déc 2012 Par 
Laurent Oreggia
Photos © 
Grâce à un chef d'oeuvre de Mathieu Valbuena et un penalty d'André Ayew, l'OM a réagi par une victoire à Bastia, à huis clos. Les Olympiens sont 3es à 3 points du leader lyonnais.

Meilleure équipe de L1 à l’extérieur, l’OM a encore frappé. Et ainsi prolongé sur le terrain, par des actes, les paroles des derniers jours après le camouflet lorientais. Alors qu’ils tardent parfois à concrétiser leurs occasions, les Olympiens se sont cette fois délivrés dès le quart d’heure de jeu. Une première cette saison. Et de fort belle manière. Un bijou bien clinquant poli par Mathieu Valbuena, d’une volée du droit, après un duel aérien gagné par Rod Fanni (0-1). Le deuxième but marseillais sera moins spectaculaire. Mais le penalty obtenu par Jordan Ayew, suite à une ouverture pointue de Joey Barton, et transformé par son frère (0-2, 70e) aura toutefois eu le grand mérite de donner une avance confortable aux hommes d’Elie Baup.

Elle sera suffisante pour résister au réveil du Sporting dans les dix dernières minutes, galvanisé par la réduction du score de Modeste sur un caviar de Rothen (1-2).

Trois buts en tout, et une bonne douzaine de véritables occasions (très majoritairement olympiennes), les deux formations méritent des compliments au regard de la piètre qualité de la pelouse. Et du fait d’une ambiance particulière. On s’attendait à de longues plages de silence seulement perturbées par les encouragements et consignes hurlés depuis les bancs. Le volume sonore fut bien plus élevé, avec des explosions ininterrompues de pétards depuis l’extérieur de l’enceinte où s’étaient rassemblés plusieurs milliers de supporters insulaires.

Les Phocéens n’ont pourtant pas semblé vraiment troublés par cette ambiance de 14 juillet. Ils ont fait le jeu les trois-quarts du temps, et n’ont souffert que dans les derniers instants. Période durant laquelle ils auraient tout aussi bien pu, toutefois, faire le trou, avec deux contre-attaques au bénéfice d’un André-Pierre Gignac sitôt de retour, sitôt dangereux en l’espace de 5 minutes. Une autre bonne nouvelle.

Avant cela, les Olympiens auraient pu s’épargner les tensions de fin de soirée. En augmentant plus rapidement la marge, comme des opportunités en première période les y avaient encouragés. Fort heureusement, cette fois, leurs adversaires ne les ont pas fait passer à la caisse.

En défense, l’axe Mendes-Nkoulou n’a pas croulé sous les sollicitations. Et l’alerte la plus sérieuse jusqu’au break marseillais demeurera la décision de monsieur Ennjimi de ne pas octroyer un penalty à Bastia pour une faute plausible de Morel sur Maoulida. Notable. Mais la route est encore longue avant que la balance ne soit à l’équilibre…

Surtout, au vu de la physionomie sans contraste de la rencontre jusque-là, une égalisation corse aurait relevé de l’injustice. La victoire ne pouvait échapper à cet OM. Sa 10e de l’exercice. Plus que le PSG (9) qu’il rejoint à trois points de Lyon.

Ragaillardi, cet Olympique de Marseille version grand voyageur peut à présent reprendre, confiant, son baluchon en direction de Toulouse pour l’avant-dernier acte de l’année 2012.