Saint-Étienne
OM
2
0
1
sam, 18/05/2013 - 21:00
Ligue 1 Conforama - J37 - Retour
Arbitre : Lionel Jaffredo
Saint-Etienne - stade Geoffroy-Guichard
(affluence : 25306 spectateurs)
  • 25'
    Perrin
  • 42'
    Brandao
Saint-Étienne
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Aubameyang
Zouma
Cohade
Perrin
Brandao
Guilavogui
Ruffier
Lemoine
Sall
Hamouma
Ghoulam
Entraineur : Elie Baup
Entraineur : Christophe Galtier

Remplacants

  • OM
  • Saint-Étienne
  • Moulin
  • Mignot
  • Polomat
  • Nicolita
  • Bodmer
  • Diomande
  • Mollo

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

lun 20 mai 2013

12e hOMme à Saint-Etienne

Revivez le match dans le Chaudron avec les supporters de l'OM
lun 20 mai 2013

Au Cœur de l'OM à St Etienne

Vivez le dernier déplacement de la saison de l'OM au cœur du groupe marseillais.
dim 19 mai 2013

ForOM après ASSE-OM (2-0)

Retour sur la défaite dans le Chaudron avec Pancho Abardonado notamment
dim 19 mai 2013

La conf' de presse

La conférence de presse après ASSE-OM (2-0)
toutes les actus

Live Text

Le live texte commence une heure avant le début de la rencontre

l'analyse

Ils n’ont pas démérité (2-0)

18 mai 2013 Par 
E.J.
Photos © 
Y.P. 2013
L’OM s’est incliné ce samedi à Saint-Etienne (2-0). Si les Olympiens, assurés d’être deuxièmes, n’avaient aucun enjeu sportif dans le Forez, ils ont quand même joué le jeu.

La volonté stéphanoise de décrocher une place européenne aura eu raison d’Olympiens déjà qualifiés pour la Champions League ce samedi à Geoffroy-Guichard. Les Marseillais n’ont pourtant pas démérité et n’ont pas du tout donné l’image d’une équipe qui «lâchait» le match. Sans réel objectif sportif dans ce match si ce n’est de bien figurer chez un vieux rival, ils sont tombés sur des Verts remontés et ont notamment pu se rappeler du redoutable attaquant qu’est l’ancien olympien Brandao, dans le coup des deux buts stéphanois.
Une défaite qui met donc fin à la belle série d’invincibilité de dix matches de l’OM et les deux buts encaissés sont les premiers pris depuis quatre matches et la défaite à Paris.
Des stats sont tombées mais la mission des Marseillais est déjà accomplie depuis la semaine dernière après des mois de labeur pour accrocher la deuxième place. Il s’agissait de faire le métier dans le Forez et ils l’ont fait malgré la défaite et une première période globalement assez ratée. Il faut dire que Saint-Etienne entrait tambour-battant dans cette partie quand Aubameyang mettait Mandanda à l’épreuve du feu dès l’entame obligeant le portier olympien à une claquette (1ère).

Une première période manquée

Et si «Il Fenomeno» se montrait encore décisif face à Brandao (12e), il ne pouvait rien quand le Brésilien déviait de la tête un coup-franc venu de la gauche pour Perrin qui marquait dans le but vide (1-0, 25e).
Valbuena ou Gignac montraient le bout de leur nez mais c’était bien le portier et capitaine de l’OM qui devait s’illustrer en se montrant encore décisif face à Hamouma (29e) et Zouma (30e). Un peu dépassés, les Marseillais ne pouvaient finalement que constater les dégâts quand Brandao gagnait encore un duel aérien sur un centre de Ghoulam pour doubler la mise avant la pause (2-0, 42e). Le tir croisé d’A. Ayew sorti par Ruffier devenait alors la seule véritable opportunité à se mettre sous la dent (38e).
Avec un tel avantage, Saint-Etienne pouvait voir venir et laissait la balle à l’OM qui n’en faisait pas toujours bon usage. Le tir de Gignac manquait de puissance (59e) mais les Olympiens poussaient dans les dernières minutes. Pourtant, malgré le tir de Valbuena sur le poteau (85e) ou l’occasion de J. Ayew (87e), le score en restait là.
Les Verts mettent désormais la pression sur Lyon qui jouera son match en retard à Nice dimanche. L’OM, lui, pourra préparer tranquillement la fête de dimanche prochain contre Reims.