OM
Rennes
1
0
1
sam, 22/03/2014 - 17:00
Ligue 1 - J30 - Retour
Arbitre : Fredy Fautrel
Marseille - Stade Vélodrome
  • 76'
    Doucouré
OM
Mi-temps
Rennes

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Danzé
Grosicki
Konradsen
Kana-Biyik
Toivonen
Doucouré
Costil
Makoun
Armand
Alessandrini
Mbengue
Entraineur : José Anigo
Entraineur : Philippe Montanier

Remplacants

  • OM
  • Rennes
  • Ndiaye
  • Boye
  • Emerson
  • Bakayoko
  • Hunou
  • Pitroipa
  • Oliveira

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité


lun 24 mar 2014

12e hOMme contre Rennes

Revivez la rencontre face à Rennes avec les supporters olympiens dans les tribunes du Vélodrome (Ligue 1 - 30e journée - 2013-14).
lun 24 mar 2014

Trois lucarnes et deux poteaux rentrants

La scène se déroule en fin de séance d’entraînement. Laurent Spinosi cherche la lucarne de Brice Samba, quand Steve Mandanda se prête au jeu.
lun 24 mar 2014

Un autre regard sur OM 0-1 Rennes

Revivez la rencontre face à Rennes depuis la pelouse (Ligue 21 30e journée - 2013-14).
lun 24 mar 2014

Un contre et une nouvelle déception

Revivez la rencontre contre Rennes en trois minutes chrono (Ligue 1 - 30e journée - 2013-14).
lun 24 mar 2014

OM 0-1 Rennes : le match

Revivez la rencontre contre Rennes en intégralité (Ligue 1 - 30e journée - 2013-14).
toutes les actus

Live Text


Le live texte commence une heure avant le début de la rencontre

l'analyse


Triste après-midi

22 mar 2014
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net
Après Nice, il y a quinze jours, les Olympiens s’inclinent à nouveau à domicile sur le même score. Malgré une bonne première période, l’OM s’est fait surprendre sur un contre.

Pour ce premier match du printemps 2014, le baromètre de l’OM n’est pas au beau fixe. Non seulement, il pleuvait, même si ce n’est plus un problème pour les spectateurs puisqu’ils ont tous un toit, ça l’est par contre pour la pelouse, mais en plus, l’OM a perdu. Face à Rennes, les Olympiens ont pourtant tout essayé. Organisés en 4-4-2 avec un milieu de terrain en losange, ils sont bien entrés dans le match. Ils ont même quasiment dominé l’intégralité de la rencontre. Mais cette domination trop timide ne s’est ressentie qu’au nombre d’occasions et pas au tableau d’affichage. Cheyrou, Valbuena, Gignac, Ayew, Thauvin, puis Payet en seconde période, tous ont tenté leur chance mais l’organisation rennaise, bloquant à la fois les côtés et l’axe, a perturbé les initiatives des hommes de José Anigo.

Il y a pourtant eu de beaux mouvements. Dès que l’OM a su jouer en une touche de balle, la défense bretonne était irrémédiablement prise en défaut. Cela a été plusieurs fois le cas. L’action la plus marquante sur ce plan est intervenue à la 24ème minute avec un jeu rapide et déroutant pour l’adversaire conclu par une frappe de Cheyrou qui a contraint Costil a réalisé une superbe claquette. Les Marseillais n’ont hélas pas su profiter de leurs temps forts.
Les Rennais de leur côté ont jouer le contre pendant quasiment tout le match, si l’on excepte le petit quart d’heure en fin de première période où ils ont enfin pu développer du jeu. L’éclaircie serait venue dans ce triste après-midi, qui n’avait rien de printanier, si l’OM avait trouvé les clefs pour ouvrir le verrou breton et si, sur l’un de ses contres menés à toute vitesse et conclu par Doucouré, la formation de Philippe Montanier n’avait ouvert le score.
Dans les arrêts de jeu, Gignac, bien lancé par Valbuena, a la balle du nul au bout du pied mais Costil, une fois encore, effectue la parade nécessaire pour garder ses buts inviolés.

Les Olympiens s’inclinent donc une seconde fois d’affilée à domicile après la défaite face à Nice. Ils n’ont plus marqué au stade Vélodrome et gagné depuis un mois (OM 1-0 Lorient). Si le nul contre Reims la semaine dernière n’a finalement pas eu de grosses conséquences au classement, pas sûr que cette défaite ne fasse pas perdre des places à l’OM…