Lorient
OM
1
0
2
1
sam, 28/09/2013 - 20:00
Ligue 1 - J08 - Aller
Arbitre : Olivier Thual
- Stade du Moustoir
  • 58'
    Mathieu Valbuena
  • 90'
    André Ayew
Lorient
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Baca
Monnet-Paquet
Coutadeur
Bourillon
Aboubakar
Jouffre
Audard
Ecuele-Manga
Lautoa
Pelé
Guerreiro
Entraineur : Elie Baup
Entraineur : Christian GOURCUFF

Remplacants

  • OM
  • Lorient
  • Reynet
  • Gassama
  • Pedrinho
  • Abdullah
  • Reale
  • Doukouré
  • Robert

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité


lun 30 sep 2013

12e hOMme à Lorient

Suivez les supporters olympiens lors du déplacement et du match à Lorient.
lun 30 sep 2013

Valbuena fête son anniversaire en beauté

Vivez le but sur coup franc de Mathieu Valbuena à Lorient avec les supporters olympiens, qui ne manquent pas de lui souhaiter un joyeux anniversaire pour ses 29 ans.
lun 30 sep 2013

Le succès à Lorient en vidéo

Retrouvez les meilleures occasions et les deux buts marseillais lors du match de la 8e journée de Ligue 1 à Lorient.
dim 29 sep 2013

ForOM après Lorient-OM (0-2)

Entouré notamment de Frédéric Brando et Frédéric Meyrieu, Dominique Grimault décortique le succès des Olympiens à Lorient et la 8e journée de Ligue 1.
toutes les actus

Live Text


Le live texte commence une heure avant le début de la rencontre

l'analyse


L’OM enchaîne dans la douleur

28 sep 2013
Par 
Allan Chaussard
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net
Trois jours après sa victoire face à Saint-Etienne, l’OM repart de Lorient avec un nouveau succès (0-2). Comme la saison passée, Mathieu Valbuena a sorti les siens d’une situation compliquée. André Ayew a corsé la note. Les Olympiens peuvent maintenant penser à Dortmund et au PSG.

Ça partait mal, très mal. La domination bretonne était sans équivoque : Lorient démarrait fort, poussait. L’OM n’y était pas, subissait. Seul Mathieu Valbuena semblait être dans le rythme de la rencontre : deux grosses occasions en fin de première mi-temps, une passe quasi-décisive pour Jordan Ayew et puis le but, à la 58e minute de jeu. Giannelli Imbula obtenait un bon coup-franc à l’entrée de la surface. Le meneur de jeu olympien se chargeait de la sentence : un amour de frappe par-dessus le mur lorientais. La balle venait mourir au ras du poteau d’Audard, impuissant. Il n’en fallait pas plus pour remporter un match dans lequel l’OM était bien mal engagé.

Lorient faisait le jeu dès le début de la rencontre. Vite et bien. Chaque action était dangereuse. Aboubakar, Jouffre, Coutadeur, Pelé, Monnet-Paquet, les attaquants lorientais enchainaient les occasions. Heureusement, Nicolas Nkoulou, Lucas Mendes et surtout Steve Mandanda, restaient vigilants. Quand les joueurs de Christian Gourcuff ne faisaient pas preuve de maladresse, l’arrière garde olympienne repoussait les assauts des Merlus les uns après les autres. L’orage n’a jamais cessé. L’OM gratifiait tout de même le public de quelques fulgurances. A chaque fois Mathieu Valbuena était à la baguette. Sauf sur le but d’André Ayew en toute fin de match, suite à un superbe service de la tête de Khalifa, venu récompenser la prestation de l’infatigable Ghanéen (90e+1). Mais les hommes d’Elie Baup n’ont jamais réussi à imposer leur jeu.

Peu importe, les Olympiens repartent  du Moustoir avec les trois points de la victoire. Personne cette saison n’a su en faire autant. Elie Baup s’en satisfera certainement ce soir. D’autant que son équipe s’assure une place sur le podium à la fin de cette journée et la moyenne est de plus de deux points par match. De toute façon, le coach marseillais n’a pas le temps de s’attarder sur cette rencontre : Dortmund et le PSG arrivent vite. Mais l’OM devra montrer un autre visage face à ses prochains adversaires. Mathieu Valbuena, lui, ne doit rien changer à son jeu et peut souffler ses vingt-neuf bougies avec  le sentiment du devoir accompli.