OM
Chelsea
1
1
0
mer, 08/12/2010 - 20:45
Ligue des Champions - Phase de poules
Arbitre : M. Vladimir Bezborodov
Stade Vélodrome
Marseille - Stade Vélodrome
  • 81'
    Evaeverson Lemos Brandao
OM
Mi-temps
Chelsea

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

KALOU
BOSINGWA
IVANOVIC
RAMIRES
DROGBA
MC EACHRAN
CECH
ESSIEN
TERRY
MALOUDA
FERREIRA
Entraineur :
Entraineur : Carlo ANCELOTTI

Remplacants

  • OM
  • Chelsea
  • TURNBULL
  • OBI MIKEL
  • STURRIDGE
  • VAN AANHOLT
  • BRUMA
  • KAKUTA
  • SALA

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

lun 13 déc 2010

12e hOMme : Contre Chelsea et à Auxerre

Avec les supporters olympiens au Vélodrome contre Chelsea et à Auxerre en L1.
jeu 09 déc 2010

Brandao, «un signe fort»

Buteur décisif face à Chelsea, l’attaquant brésilien fut des symboles de la soirée de mercredi au Vélodrome.
jeu 09 déc 2010

Valbuena, encore une fois

Vous avez été près de 4000 à élire l’Olympien du match face à Chelsea. Voici vos choix :
jeu 09 déc 2010

OM 1-0 Chelsea : Le résumé

Résumé de la belle victoire olympienne face à Chelsea pour le dernier match de poules de Champions League
toutes les actus

Live Text

  • 90+5'
    Merci d'avoir suivi ce live en notre compagnie, rendez-vous pour le prochain match des Olympiens, ce samedi face à Auxerre, pour le compte de la 17e journée de L1.
  • 90+4'
    C'est fini !! L'arbitre siffle la fin du match, synonyme de belle victoire olympienne face au champion d'Angleterre !
  • 90+3'
    Malouda lance Sturridge d'une belle louche dans la surface, mais l'Anglais rate sa reprise qui s'envole dans les tribunes
  • 90+2'
    Le rythme est légèrement retombé dans cette partie, les deux équipes semblent attendre le coup de sifflet final
  • 90+1'
    Il y aura 4 minutes de temps additionnel
  • 90'
    Et "Quand le virage..." résonne de plus belle !!!
  • 89'
    Malgré leur ouverture du score, les Marseillais ne lâchent pas leur pression, et sont tous dans le camp londonien
  • 87'
    Chelsea insiste sur le côté droit, par l'intermédiaire de Ferreira dont le centre est bien capté par Mandanda
  • 86'
    Entrée de Jordan Ayew en lieu et place de N'Diaye
  • 84'
    Sturridge prend de vitesse Diawara pour arriver seul face à Mandanda à 25 mètres des buts. L'attaquant décide de tenter le lob, mais son piqué, raté, sera bien capté par le portier marseillais
  • 83'
    Et le Vélodrome résonne de plus belle !! L'ambiance est surchauffée ce soir !!
  • 82'
    Carton jaune pour André Ayew
  • 81'
    But de Brandao !! Bien servi par Ayew, Taiwo décide de repiquer dans l'axe pour adresser une frappe du droit. La tentative est un peu trop écrasée, mais permet à Brandao de surgir et couper la trajectoire devant Cech.
  • 80'
    Rentrée de Van Aanholt en lieu et place de Bosingwa
  • 79'
    Corner pour Chelsea, où Ivanovic semble prendre le dessus sur Diawara, mais Mandanda sauve une nouvelle fois son camp en dégageant des deux poings
  • 77'
    Le doublé pour Benzema, qui permet au Real de mener 3-0. Alors que le match a repris entre Zilina et le Spartak, les Slovaques mènent 1-0
  • 76'
    Chelsea tente de créer le surnombre côté gauche, en proposant à Ferreira de centrer dans la surface, toutefois Mandanda s'empare du ballon, après une sortie impeccable.
  • 75'
    Ayew provoque et s'infiltre dans la surface, avant de s'effondrer, bousculé par Essien. L'arbitre ne bronche toujours pas
  • 74'
    Le jeu ne se décante pas, Benoît Cheyrou, pas attaqué à 35 mètres des buts, décide donc de frapper, mais sa tentative passe à côté
  • 73'
    Sturridge travaille côté gauche et adresse un centre fuyant dans la surface olympienne, aisément dégagé par la défense. Toutefois, Ramires est le premier à la retombée et enchaîne d'une grosse demi-volée, trop enlevée
  • 72'
    Changement pour Chelsea, sortie de Terry, rentrée de Bruma
  • 71'
    Belle séquence phocéenne, où le ballon circule de droite à gauche. Ne trouvant pas l'ouverture, Kaboré repique plein axe et enchaîne par une grosse frappe du gauche, au dessus.
  • 70'
    Bien décalé côté droit, Rémy adresse un bon centre enroulé devant les six-mètres de Cech, mais aucun attaquant n'arrive à se saisir du cuir
  • 69'
    Les rentrées de Lucho et Ayew font du bien dans l'entrejeu marseillais, qui tient de plus en plus le ballon
  • 67'
    Sturridge provoque Diawara à l'angle de la surface olympienne, mais au moment de rentrer sur son pied gauche, l'attaquant anglais se fait chiper le ballon par le défenseur sénégalais
  • 66'
    L'OM insiste sur son côté gauche, par l'intermédiaire de Taiwo et Ayew, mais à chaque fois, la défense ou Petr Cech s'interposent
  • 65'
    Seul dans le rond central, N'Diaye a le temps de s'appliquer pour adresser une belle transversale à destination de Rémy. Toutefois, alors qu'il paraissait bien parti, l'attaquant est devancé par la sortie de Cech
  • 64'
    Corner pour l'OM, joué vite par Lucho en direction de Taiwo à l'entrée de la surface. Le Nigérian arme une grosse frappe dont il a le secret. Celle-ci sera déviée en corner, mais Ayew manquera de peu de la prolonger dans le but
  • 63'
    Double changement à l'OM: rentrées de Lucho et André Ayew, sorties de Abriel et Valbuena
  • 62'
    Et le speaker du stade annonce dans la foulée la sortie de Drogba, sous les ovations du public. Sturridge prend sa place
  • 60'
    Drogba enrhume deux olympiens à l'entrée de la surface, puis est arrêté assez virilement par Diawara. Toujours pas de penalty
  • 59'
    Après une touche de Kaboré, Valbuena centre dans la surface grâce à un très esthétique retourné acrobatique. Le geste est beau mais inutile puisqu'aucun marseillais n'arrive à reprendre l'offrande
  • 58'
    Le coup franc ne donnera rien, mais sur le contre Drogba tente de lancer Malouda d'un habile extérieur du pied, mais le Français ratera son contrôle, alors qu'il parait seul au but
  • 57'
    Taiwo est dans le jus, et tente de déborder Ramires, côté gauche. Alors qu'il était passé, le Nigérian est fauché par le Brésilien
  • 56'
    La frappe de Taiwo, décalée par Cheyrou, est contrée par le mur.
  • 55'
    Valbuena s'effondre à 25 mètres des buts de Cech, c'est un bon coup franc pour l'OM
  • 53'
    Le Real double la mise face à Auxerre, un but de l'inévitable CR7
  • 52'
    Le rythme est légèrement retombé dans cette rencontre, on a l'impression que les Blues refusent un peu le jeu, en ne se livrant pas, tout en bloquant les attaques marseillaises d'un autre côté.
  • 51'
    Après la faute sur Valbuena, le coup franc de Cheyrou ne donnera rien, et le ballon s'enfuira en six-mètres
  • 50'
    Alors que Valbuena est à terre, suite à une charge d'Ivanovic, l'échauffement des remplaçants marseillais s'accélère
  • 49'
    Les Blues temporisent, et font tourner dans leur propre camp pour faire sortir les Olympiens
  • 48'
    Mc Eachran lance Malouda côté gauche, alors que Kaboré est encore aux avant-postes. Le Français ajuste Diawara et frappe du gauche. La tentative est toutefois trop écrasée pour inquiéter Mandanda.
  • 47'
    Didier Drogba reste au sol, après un contact avec Heinze. Le Vélodrome frémit pour un adversaire. Une grande première...
  • 46'
    C'est reparti !! Le coup d'envoi de la seconde période est donné par Chelsea !
  • 46'
    Les joueurs sont de retour sur la pelouse
  • 45+1'
    Et l'arbitre siffle la mi-temps dans la foulée, le temps pour nous de faire une petite pause !!
  • 45'
    Kaboré alerte Brandao d'un bon centre dans la surface. Après un bon contrôle, le tir du droit du buteur brésilien est malheureusement trop enlevé et passe au dessus.
  • 44'
    Kalou toujours face à Diawara, arrive cette fois ci à passer son vis-à-vis, mais sa frappe du gauche s'envole dans les tribunes !!!
  • 43'
    Kalou pénètre dans la surface, et tente d'éliminer Diawara d'un subtil passement de jambes, mais le Sénégalais revient bien et dégage en corner
  • 42'
    Les supporters olympiens continuent de donner de la voix pour pousser leur équipe !
  • 41'
    Bien lancé côté droit, aux abords de la surface, Kaboré ne peut malheureusement pas ajuster son centre comme il faut
  • 40'
    Les Marseillais tentent d'écarter les Londoniens pour créer le danger dans la surface.
  • 39'
    Les solutions sont difficiles à trouver aux abords de la surface londonienne. Brandao décide alors de frapper de 30 mètres, mais sa tentative est contrée par la défense
  • 37'
    En embuscade côté droit, Kaboré en profite pour adresser un bon centre à destination de Brandao dans la surface. Toutefois le Brésilien est devancé par la sortie des deux poings de Cech
  • 36'
    Les Olympiens sont bien revenus dans le match et récupèrent très vite les ballons
  • 35'
    Bon coup franc pour Cheyrou côté droit, qui enroule parfaitement en direction du premier poteau. Heinze coupe magnifiquement la trajectoire et ajuste Cech. Toutefois le but n'est pas accordé, la faute à un hors-jeu peu évident.
  • 33'
    Malouda lance Bosingwa côté droit, qui centre en retrait pour... Drogba, encore lui. L'Ivoirien passe Kaboré tout en puissance, mais sa frappe est bien bloquée par le tacle de Diawara.
  • 32'
    Diawara effectue une mauvaise passe à l'entrée de la surface, dont profite Essien pour décaler Malouda dans la surface. L'international français transmet immédiatement à Drogba dont la "pichenette" extérieur pied droit n'est pas cadrée.
  • 30'
    Le physique londonien commence à se faire sentir, et le milieu de terrain des Blues d'affirmer tout son poids
  • 29'
    Cheyrou touche énormément de ballons en ce début de match, actif à la récupération, le milieu olympien est aussi très présent dans la construction
  • 28'
    Une fois le ballon perdu, les Blues se replient très vite dans leur camp et empêchent donc les contres marseillais de véritablement se montrer dangereux
  • 27'
    Les Marseillais sont de nouveau à l'attaque mais ont plus de difficultés à rentrer dans la surface londonienne, qu'en début de partie, à l'image d'un Valbuena bien bloqué par Bosingwa côté gauche.
  • 25'
    Pendant ce temps là, Auxerre perd déjà 1-0 face au Real. Une réalisation de ... Benzema !
  • 24'
    Les Blues sont bien revenus dans le match, et arrivent dorénavant à être plus présents dans le camp marseillais. En témoigne cette bonne frappe enroulée de Drogba, bien captée par Mandanda.
  • 23'
    N'Diaye perd un ballon dans l'axe, le contre londonien est tranchant et profite à Kalou, qui met dans le vent Heinze, mais gêné au moment d'armer sa frappe par le retour de Diawara. Le ballon part en six mètres.
  • 21'
    Alors que Malouda tentait d'alerter Drogba dans la surface, sans succès, Essien récupérait le ballon et pouvait adresser une bonne frappe tendue de l'extérieur de la surface. Mandanda se saisit bien du ballon.
  • 20'
    Après 6 minutes de jeu, l'arbitre du match Zilina-Spartak a décidé d'arrêter la rencontre pour cause de mauvaises conditions climatiques.
  • 19'
    Véritables symboles de ce collectif olympien, les attaquants de couloirs marseillais, Rémy et Valbuena redescendent très bas pour empêcher les latéraux anglais de monter. La leçon du match aller a semble-t-il été retenue.
  • 18'
    Les Marseillais ne s'en laissent pas compter, et repartent tout de suite à l'attaque en faisant tourner le ballon dans le camp londonien
  • 16'
    Alors que tout le monde pensait qu'il y avait un pénalty sur Malouda, l'arbitre siffle à la surprise générale un corner, alors que le tacle de Diawara paraissait pourtant irrégulier !!
  • 15'
    Les Blues n'y sont pas du tout et sont complètement dépassés par l'enthousiasme olympien
  • 14'
    Cheyrou lance Abriel dans la surface, qui décide de se retourner, et d'envoyer le cuir devant les buts de Cech. Le ballon est dégagé mais Brandao qui avait bien suivi, le récupère vite et enchaîne par une bonne frappe en pivot, malheureusement non cadrée
  • 13'
    Rémy bénéficie d'un bon ballon, plein axe à 30 mètres des buts, et n'est pas attaqué. Il décide donc d'armer une bonne frappe croisée, toutefois à côté des buts.
  • 12'
    Dans la continuité de l'action, Cheyrou est lancé côté gauche par Heinze, et centre dans la boîte, pour la tête plongeante de Valbuena, cette fois-ci non cadrée.
  • 11'
    Cheyrou récupère un bon ballon au milieu, puis décale Valbuena plein axe. Le feu-follet olympien s'avance puis enchaîne par sa "spéciale", une frappe enroulée de l'extérieur de la surface qui va heurter la barre de Cech !!
  • 10'
    Les Blues font tourner pour calmer le bon début de match des Marseillais. Toutefois dès que les Anglais veulent se projeter vers l'avant ils sont rapidement bloqués par les lignes défensives olympiennes.
  • 8'
    Cheyrou justement, en embuscade à l'entrée de la surface, profite d'un mauvais renvoi de la défense londonienne pour armer une bonne volée, qui passera de peu à côté des buts de Cech. Avertissement sans frais pour le Tchèque.
  • 7'
    Cheyrou est très présent en ce début de match, agissant comme la première rampe de lancement des attaques phocéennes
  • 6'
    Bien décalé à l'entrée de la surface, Valbuena enchaîne par une frappe, a priori bien partie, mais contrée avec de l'effet. Brandao est à la retombée mais n'arrive pas à armer sa reprise.
  • 4'
    Cheyrou tente d'alerter Brandao d'une belle transversale. L'ouverture est précise, mais le Brésilien est signalé hors-jeu.
  • 3'
    Les Blues tentent de progresser en balançant de longs ballons vers l'avant. C'est sans succès pour le moment
  • 1'
    Les Marseillais sont tout de suite à l'attaque, à l'image de Kaboré dont le centre passe à côté
  • 0'
    C'est parti !! Le coup d'envoi est donné par les Olympiens !!
  • 0'












  • -1'
    Les joueurs sont prêts, on n'attend plus que le feu vert de l'arbitre
  • -2'
    Place maintenant au classique salut entre les deux capitaines, Steve Mandanda, et John Terry.
  • -3'
    Qui dit match de prestige, dit supporters surchauffés. Ce soir le Vélodrome a revêtu ses habits de lumière, et sorti ses plus beaux tifos !!
  • -4'
    Et la légendaire musique de la Champions League de retentir !! Toujours une belle émotion
  • -5'
    Les 22 acteurs rentrent sur la pelouse !!
  • -7'
    Les joueurs sont dans les travées du stade et s'apprêtent à pénétrer sur la pelouse
  • -10'
    Du côté des Blues, Carlo Ancelotti a lui aussi décidé d'aligner une équipe compétitive, malgré l'approche du derby face à Tottenham le week-end prochain. Didier Drogba sera donc bel et bien présent, tout comme les anciens lyonnais Malouda et Essien.
  • -12'
    Finalement, pas de grand changement dans le onze olympien, mis à part la sortie de Lucho, au profit d'Abriel.
  • -15'
    Les joueurs des deux équipes regagnent ensemble les vestiaire pour les ultimes minutes de concentration.
  • -22'
    Ce soir, les appareils photos vont être mis à contribution. Il va y avoir de superbes tifos. Les groupes sont en train de terminer la mise en place. On n'en dira pas plus pour laisser l'effet de surprise...
  • -25'
  • -33'
    De nombreux applaudissements pour Didier Drogba aux 4 coins du stade.... et rapidement place à l'OM avec surtout des chants à l'adresse des coéquipiers de Steve Mandanda.
  • -34'


    Drogba entre en premier sur la pelouse, et va saluer le public marseillais, tribune par tribune. La classe, comme toujours.
  • -40'
    Et voilà les Olympiens ! Ils reçoivent une salve d'applaudissements, tandis que le stade se remplit peu à peu.
  • -41'
    Seul Petr Cech s'échauffe pour le moment. Steve Mandanda n'est pas encore là... ni vous savez qui.
  • -45'


    Le portrait de Didier Drogba chez les Winners !
  • -45'
    Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue sur OM.net pour suivre, en direct du Vélodrome, la 6e et dernière journée des phases de groupe de la Ligue des Champions et le match opposant l'Olympique de Marseille à Chelsea. Le coup d'envoi sera donné à 20h45.

l'analyse

OM 1-0 Chelsea : La belle soirée

08 déc 2010 Par 
Photos © 
Soirée parfaite pour l’OM qui s’est réconcilié avec la victoire en s’imposant 1-0 face à Chelsea avant son important déplacement à Auxerre. Brandao a signé l’unique but de la soirée, à dix minutes de la fin.

OM 1-0 CHELSEA
1-0 : Brandao (81e)

Comme quoi, une rencontre dénuée d’enjeu peut quand même réserver de belles émotions. La soirée fut à ce titre idéale pour les Olympiens, leurs fidèles partisans, et… Didier Drogba. Ovationné comme jamais un adversaire ne l’aura été au Vél’, l’Ivoirien a fait le métier, sans coup d’éclat. L'envie de trop bien faire ? La conséquence de ses récents problèmes de santé ? Il aura en tout cas eu « l’élégance » de ne froisser personne en inscrivant un but. Même si cela ne l’aurait certainement pas privé du tonnerre d’applaudissements qui résonna à sa sortie du terrain, dès l’heure de jeu, façon jubilé.
C’était pour ce moment-là, mêlant remerciement et respect, que nombre de supporters avaient fait le déplacement. Ils ont regagné leurs pénates, parfois bien lointaines, avec en prime une victoire sur un monstre européen.
Comme il y a 10 ans avec Deschamps dans le camp d’en face, Chelsea est tombé à Marseille. Et on ne pourra qu’apprécier que l’équipe olympienne se soit montrée digne du contexte prestigieux de cette nouvelle visite du club londonien. Préparant du même coup de la meilleure façon le déplacement de samedi à Auxerre.
Une seule réalisation sera venue ponctuer cette rencontre d’abord très animée puis poursuivie sur un rythme pépère. A dix minutes du terme, alors qu’un match nul semblait tout indiqué pour que tout le monde reparte avec le sourire, Brandao surgissait dans le dos d’Ivanovic sur un tir (contré) de Taiwo pour battre Cech (81e, 1-0).

Un but et deux penalties refusés

La marque aurait pu se débloquer bien avant cet éclair. Car dès l’entame, l’OM avait mis du cœur à l’ouvrage. Plus en tout cas que Chelsea, dont seul le maillot vert fluo eut quelque chose de pimpant pendant une bonne demi-heure.
Sans doute qu’Ancelotti et les siens avaient dans un coin de leur tête leur prochain match à Tottenham.
Sans doute, aussi, que les joueurs de Deschamps auront su remuer le couteau dans les plaies actuelles des Blues, en attaquant pied au plancher.
Valbuena tapa la transversale (11e), Cheyrou (superbement présent) s’approcha de la lucarne, alors que Rémy fit aussi frissonner le Virage Nord De Peretti au pied duquel vinrent s’additionner les actions pendant un gros temps fort de quinze minutes.
A la 35e, d’une tête rageuse à la réception d’un coup-franc de Cheyrou, Heinze avait retiré la goupille pour l’explosion du stade. Mais la déflagration ne dura guère. Assourdie par un  drapeau levé, synonyme de hors-jeu.
Limite, très limite. Le coup de sifflet ne sera pas plus inspiré quand il ne sanctionna pas l’OM de deux penalties. Même si l’arbitre avait d’abord vu juste dans le cas de la faute sur Malouda, avant de se raviser sur le (mauvais) conseil de son assistant de surface.
Ca aura fait causer à la pause. Par contre, la seconde période n’amena aucun débat supplémentaire. Elle n’apporta pas grand-chose tout court, d’ailleurs.
On espéra que les entrées de Lucho et Ayew (ménagés) dissiperaient la monotonie qui avait enveloppé la partie. Mais seul le but victorieux y parvint véritablement. Qu’importe, il suffira au bonheur de l’assistance, et pour boucler les poules par une 4e victoire de rang, qui plus est face à un grand d’Europe. Un final de première phase qui a de la gueule. Vivement la suite…

Laurent Oreggia

Le tirage au sort des 8es de finale de l'Uefa Champions League sera effectué vendredi 17 décembre, à Nyon, à la mi-journée.
Les adversaires potentiels de l'OM en 8e : Bayern, Real, Manchester, Tottenham, Schalke, Barcelone et le Shakhtar. Le match aller aura lieu à Marseille, en février.
En trouvant le chemin des filets à la 81e minute, Brandao a inscrit son 10e but en Ligue des Champions. Il avait déjà marqué 7 fois sous les couleurs du Shakhtar.