Jacques-Henri Eyraud : «On a énormément d’ambition»

20 mar 2017
Par 
Frédéric Rostain (avec Canal+)
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net 2017
Le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud était, dimanche soir, l’invité du Canal Football Club sur Canal+. Il a balayé l’ensemble de l’actualité olympienne.

- Florian Thauvin a intégré l’Equipe de France, votre réaction ?
«C’est la réussite du joueur, il a su se relancer et a montré énormément de force de caractère, je suis d’abord heureux pour lui.»

- Quand Frank McCourt vous a proposé le poste, avez-vous hésité ?
«Non, je n’ai pas hésité, cela faisait de nombreux mois que l’on travaillait main dans la main sur ce dossier. (…) On ne se parle pas quotidiennement mais presque. Il est à Paris 10 jours par mois, il est extrêmement intéressé. C’est, je crois, l’entrepreneur idéal pour ce club, (…) il a fait énormément de travail pour comprendre le contexte local, les spécificités liées à l’OM et au football européen, qu’il connait aujourd’hui parfaitement bien.»

- Avez-vous une préférence pour le titre de champion entre Paris et Monaco ?
«Non, que le meilleur gagne. En tout cas l’équipe qui m’a le plus impressionné est Monaco, tactiquement, physiquement. Je pense que Monaco mérite le titre de champion.»

- Si un très bon joueur, ancien du PSG, peut signer à l’OM, faut-il le prendre ?
«L’histoire a démontré que l’on a pu être un bon joueur au PSG et continuer une très belle carrière à l’OM.»

- Avant le Clasico, la communication côté OM a été un peu incisive. Etait-ce prématuré ?
«On nous a peut-être mal compris. Nous avons la responsabilité de ces mots prononcés, mais on a énormément d’ambition. Et quand le PSG vient jouer au Vélodrome, on veut gagner. Je vous rappelle que le match aller avait été un match nul (…). On a évidemment des ambitions, y compris face au PSG. Ils ont été exceptionnels ce soir-là, on espère monter en puissance, on a encore un très long chemin, on est là depuis 5 mois, il faut être patient.»

- L’OM féminine a battu le PSG ce week end…
« Ça nous a beaucoup plu. On est très fiers d’elles. Je voudrais leur dire qu’elles ne travaillent pas dans les conditions optimales qu’elles méritent, ça fait partie des nouveaux chantiers devant nous et on va tout faire pour être à la hauteur de leur travail. »

- Concernant le mercato, quel profil de joueur allez-vous viser ?
«On verra. Cet hiver, le mercato était intéressant, on a attiré à l’OM un joueur de classe mondiale, mais on a aussi misé sur des joueurs prometteurs, je pense à Morgan Sanson qui s’inscrit dans notre projet à long terme. (…) C’était un bon signe sur ce qu’on serait capables de faire cet été.»

- 200 millions sur quatre ans, est ce que cela suffit pour construire une grande équipe ?
«Regardez le FC Séville, l’Atlético Madrid, qui ont su atteindre des performances exceptionnelles avec un budget à notre portée… On a donné ce chiffre pour bien montrer que l’on n’est pas dans la catégorie d’un PSG, d’un Real Madrid ou d’un FC Barcelone. Nous sommes des entrepreneurs qui essayons de gérer ça dans une vision à long terme, avec des moyens qui peuvent être limités. Moi je pense que 200 millions, surtout dépensés assez vite, dans les 4 ans, peut-être dans les 2 ans, dans les 3 ans, c’est déjà beaucoup d’argent. Et si on le fait intelligemment, on doit être capable d’afficher une ambition extrêmement élevée. »

- Le contrat historique avec adidas prend fin. Avec quel équipementier allez-vous travailler pour le maillot de l’OM ?
«Ce ne sera plus adidas, c’est une décision importante. (…) Ce sera un contrat historique pour l’OM, on veut quelqu’un qui pouvait nous accompagner sur la durée avec la même ambition. On va investir beaucoup, on souhaite des partenaires qui croient en notre projet, même dans les premiers mois, je crois qu’on l’a obtenu.»

- Quel est l’objectif à court terme de l’OM ? L’Europa League ?
«(…) Je n’ai pas besoin de donner cet objectif à Rudi, c’est un compétiteur, il veut y arriver, il veut y aller, même si c’est une saison de transition. Je sens les joueurs extrêmement motivés pour décrocher cette place qualificative.»


Actualités Équipe pro

jeu 22 fév

Braga - OM (1-0) : Rendez-vous en huitièmes !

Battu (1-0) à Braga, l'OM largement vainqueur à l'aller (3-0) à l'Orange Vélodrome, se qualifie pour les huitièmes de finale.
jeu 22 fév

Braga - OM : La composition de l'OM

Saison 2017-2018 - Europa League - 16e de finale retour - SC Braga-OM : Le onze de départ marseillais pour affronter Braga. Retenus dans le groupe, Kamara, Cagnon, Bedimo ne figurent finalement pas sur la feuille de match.
jeu 22 fév

Braga - OM : Il y a 28 mois jour pour jour...

Il y a exactement 28 mois, le jeudi 22 octobre 2015, l’OM était déjà à Braga pour y disputer un match de phase de poules d’Europa League. Au stade Municipal de Braga, les Olympiens, menés 2 à 0 à l’approche de la fin de la rencontre, ont réussi à marquer deux fois en trois minutes pour égaliser. Malheureusement, ils ont encaissé un troisième but dans les dernières secondes…
jeu 22 fév

Europa League : tirage au sort vendredi

Le tirage au sort des huitièmes de finale d’UEFA Europa League se déroulera vendredi à 13 heures.
jeu 22 fév

Braga - OM (1-0) : La réaction de Rudi Garcia

Saison 2017-2018 - Europa League - 16e de finale retour - SC Braga 1-0 OM : La réaction du coach marseillais Rudi Garcia.
Aujourd'hui

Braga - OM (1-0) : Les stats d'après-match

Découvrez les statistiques d'après-match fournies par notre partenaire Opta suite au match Braga 1-0 OM comptant pour les 16es de finale retour d'Europa League.
Aujourd'hui

Braga - OM (1-0) | Le résumé vidéo

Saison 2017-2018 - Europa League - 16e de finale retour - SC Braga 1-0 OM : Le résumé vidéo du match.
Aujourd'hui

Europa League : OM - Bilbao en huitièmes !

Le tirage au sort des huitièmes de finale d’Europa League a eu lieu ce vendredi à la mi-journée. L’OM sera opposé à l’Athletic Bilbao le jeudi 8 mars à domicile pour l’aller et le jeudi 15 mars pour le retour à l’extérieur.