Nantes 0-1 OM : l’OM enchaîne… sur le fil

12 aoû 2017
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Arnaud Duret - FC Nantes 2017
Après avoir buté sur de généreux nantais, notamment leur gardien, pendant 87 minutes, les Marseillais ont finalement trouvé la clef grâce à Lucas Ocampos.

Après un premier succès lors de la journée inaugurale de Ligue 1 (3-0 contre Dijon), Rudi Garcia était contraint de faire un seul changement, suite à la blessure de Dimitri Payet. En verve face aux Bourguignons à l’Orange Vélodrome avec un doublé, Clinton Njie était logiquement titulaire. La surprise venait du milieu de terrain où, à la place de Morgan Sanson, André-Frank Zambo Anguissa se retrouvait titulaire pour la première fois depuis le 9 avril 2017.
Le Camerounais était le premier des Marseillais à buter sur le gardien roumain du FC Nantes, Ciprian Tatarusanu. Dès la quatrième minute, il repoussait une frappe aussi lointaine que puissante de Zambo Anguissa. Le portier des Canaris s’illustrait tout au long de la première période avec des parades décisives et spectaculaires. Florian Thauvin de la tête, Valère Germain également de la tête, Clinton Njie et Maxime Lopez ont tous buté sur le dernier rempart nantais, qui dispute cet après-midi son premier match en Ligue 1 ! Avec de longs ballons et de la vitesse, les Olympiens ont réussi à percer la défense adverse mais n’a pas su mettre en défaut Ciprian Tatarusanu durant la première mi-temps.
Une période marquée par les trois changements faits par Claudio Ranieri suite à des blessures de ses joueurs. Après seulement 25 minutes, l’entraîneur italien avait fait entrer en jeu trois de ses remplaçants… Mais les péripéties nantaises n’ont pas eu de conséquences immédiates.
Cela a peut-être même boosté les Nantais qui dominaient la seconde mi-temps où un autre gardien se mettait en valeur : Steve Mandanda. Le gardien marseillais repoussait trois belles opportunités de Lima ou Diego Carlos. La seconde mi-temps était moins rythmée que la première. Les deux équipes se laissaient également moins d’espaces. Morgan Sanson et Lucas Ocampos entraient en jeu. Claudio Ranieri aurait bien aimé avoir ce luxe lorsque Diego Carlos s’est blessé à l’épaule et a fini la rencontre avec le bras en écharpe.
Ciprian Tatarusanu, que l’on n’avait peu vu en seconde période en raison du faible nombre d’actions olympiennes, a poursuivi son show en repoussant un tir de Florian Thauvin. L’Orléanais était également signalé hors-jeu, juste avant, sur un bon service de Morgan Sanson. Le but était logiquement refusé. Adil Rami, de la tête, manquait ensuite le cadre de peu. Rémy Cabella entrait en jeu pour les cinq dernières minutes. Mais c’est un autre remplaçant, Lucas Ocampos de la tête, qui parvenait, enfin, à tromper le gardien roumain suite à un centre de Florian Thauvin, à peine prolongé par Valère Germain.
Les Nantais se réveillaient après l’ouverture du score. Ils se procuraient trois énormes occasions par Sala et Iloki, dont une qui s’écrasait sur la transversale de Steve Mandanda.

Les hommes de Rudi Garcia enregistrent un second succès après autant de journées et n’encaissent toujours pas de but. Avec six points, ils pointeront évidemment dans les équipes de tête au classement. A l’opposé, les Nantais n’ont toujours pas débloqué leur compteur-point.
Voilà comment bien commencer le marathon de cinq matches en quinze jours qui attend les Marseillais jusqu'au 27 août.


Actualités Équipe pro

ven 22 juin

Le top arrêts Mandanda

Retrouvez une compil' des plus belles parades de Steve Mandanda en championnat, lors de la saison 2017/18.
ven 22 juin

La légende Josip Skoblar

Redécouvrez ou découvrez au travers de ce magazine exclusif, la vie d’une réelle légende olympienne, Josip Skoblar. L’ancien attaquant et international yougoslave se confie sur sa carrière et son passage inoubliable sous les couleurs de l’OM, couronné de succès et records. Vivez un moment de nostalgie et d’émotion avec la légende, Skoblar.
ven 22 juin

Brandao | Le Brésilien de l’OM

Le Brésil joue aujourd’hui son deuxième match de poule, à 14h face au Costa-Rica. Pour l'occasion, revivez le but décisif de Brandao en finale de coupe de la Ligue, contre Lyon. Lors de son passage à l’OM, entre 2008 et 2012, notre Brésilien a inscrit 33 buts et délivré 14 passes décisives.
sam 23 juin

Manuel Amoros | «Il n’y a plus de petites équipes»

L’ancien olympien (1989/93) et international français (82 sélections) est actuellement consultant pour BFMTV et RMC. Il balaye en quelques mots cette première semaine de compétition.
sam 23 juin

Quand Batshuayi offrait la première place

La Belgique de notre ancien Olympien Michy Batshuayi, joue à 14h son deuxième match de poule, contre la Tunisie. Pour l'occasion revivez son but en puissance, face à Lille lors de la saison 2014/15. L’OM était à l’époque premier du classement après cette rencontre.
sam 23 juin

Top 5 des buts de Clinton Njie

Revivez le temps d'une vidéo le top 5 des plus beaux buts de notre attaquant, Clinton Njie.
sam 23 juin

Coupe du Monde | Khaoui contre Michy

La Tunisie de Saïf-Eddine Khaoui rencontre aujourd’hui, à 14h, la Belgique de l’ancien Olympien, Michy Batshuayi.
sam 23 juin

Magnusson, l'ailier venu du nord

Redécouvrez ou découvrez au travers de ce magazine exclusif, la vie d’une réelle légende olympienne, Roger Magnusson. L’ancien ailier et international suédois se confie sur sa carrière et son passage inoubliable sous les couleurs de l’OM, couronné de succès et records. Pouvoir revêtir la tunique bleu ciel et blanche a été d’après ses dires, «une chance dans sa vie». Vivez un moment de nostalgie et d’émotion avec la légende, surnommée «le magicien venu du nord», Magnusson.