Le jour où Karim Rekik joue et perd contre l’OM

30 juin 2015
Par 
Williams Amato
Vidéo © 
OM.net 2015
Le 5 octobre 2011, Karim Rekik est le capitaine de l'équipe U19 de Manchester City battue par l'OM 3-0 à Carnoux en NextGen. Souvenir...

OM 3-0 Manchester City

Stade Marcel-Cerdan, à Carnoux, OM bat Manchester City 3 à 0. Mi-temps : 1 -0.
Temps : ensoleillé. Pelouse : bosselée. Spectateurs : 600.
Arbitre : M. Romero assisté de MM. Dermadirossian et Pace.
Délégué : M. Niely.
Buts : Jobello (18), Ammari (81), Moulet (90+3).
Avertissements - OM: Abergel (80). Manchester City : Suarez (82).
OM : Fabri - Abergel, Azouni, Aloe (cap.), Andonian - Bangoura - Diop, Moulet - Gadi (Ammari,59), Omrani (Abdullah, 72), Jobello (Santiago, 77).
Entraîneur : Jean-Luc Cassini.
Manchester City : Gunn - Coulson, Plummer, Rekik (cap), Walters - Roman, Clowes (Evans, 59), Huws(Rusnak, 83), Henshall (Hiwuna, 83) - Suarez, Bunn.
Entraîneur : David Felgate.

En découvrant le vestiaire de l’équipe professionnelle de l’OM dans les prochaines heures, Karim Rekik retrouvera des visages croisés il y a près de quatre ans dans la région.
Le 5 octobre 2011, lors de la saison inaugurale de la NextGen, épreuve fondatrice de la Youth League, l’OM rencontre Manchester City à Carnoux. A l’époque, le centre de formation anglais est présenté comme le plus performant Outre-Manche. Ce jour-là, sur la pelouse du stade Marcel-Cerdan, Karim Rekik n’a pas encore 17 ans, il est né le 2 décembre 1994, mais évolue en défense centrale de la formation des Citizens et porte le brassard de capitaine. Ses interventions et son placement interpellent les nombreux observateurs, mais nul ne connaît à cette heure son destin et son arrivée sous les couleurs de la maison blanche.
Les Olympiens, entraînés par Jean-Luc Cassini, aujourd’hui responsable de la préformation olympienne, s’imposent 3 à 0. Dans les rangs de l’équipe U19 olympienne, plusieurs joueurs aujourd’hui professionnels : Julien Fabri, dans les buts, Gaël Andonian, Baptiste Aloé, capitaine de l’équipe, Billel Omrani, Laurent Abergel. D’autres ont quitté depuis le club comme Momar Bangoura, Larry Azouni, Raffidine Abdullah ou Wesley Jobello.
Les Olympiens s’imposent également au retour, le 24 novembre en Angleterre (1-2), avec des buts de Jobello et Bonelli. Ce succès leur permet d’atteindre les quarts de finale où ils s’imposent à Villa Park sur le terrain d’Aston Villa (1-2) dans la prolongation avant de tomber en demi-finale contre l’Inter Milan (2-0).

Accord de principe pour Karim Rekik

Mercato Nextgen