Valère Germain est Olympien

26 juin 2017
Par 
Nicolas, Viala, Frédéric Rostain et Muriel Piras
Vidéo © 
OM.net 2017
L’attaquant formé à l’AS Monaco, fils de l’ancien Olympien Bruno, s’est engagé avec l’Olympique de Marseille.

Son nom de famille rappelle de bons souvenirs aux supporters marseillais. Le père de Valère, Bruno Germain a porté les couleurs olympiennes de 1988 à 1991 et en 1994-95, remportant trois titres de champion de France (1989,1990 et 1991) et une coupe de France (1989). Son fils aura désormais l’honneur de porter le maillot blanc puisqu’il a signé, ce jour, un contrat avec l’Olympique de Marseille.
Né à Marseille le 17 avril 1990, la veille de la demi-finale retour Benfica-OM en coupe des clubs champions, quand son père jouait à l’OM, Valère Germain a débuté le football très tôt à Cassis avant de poursuivre à Orléans et Châteauroux. En 2005, à 15 ans, il intègre l’AS Monaco et grimpe tous les échelons du centre de formation du Rocher. En fin de saison 2010-11, après une bonne année en CFA, il débute en Ligue 1 avec l’ASM qui est relégué en L2. Durant deux saisons à l’échelon inférieur, il emmagasine le temps de jeu, peaufine ses qualités de buteur avec notamment 14 réalisations en 35 rencontres de L2 en 2012-13. Il est cette saison-là l’un des grands acteurs du titre de champion de L2 de Monaco qui retrouve donc l’élite. De retour en Ligue 1, Valère Germain augmente son volume de jeu en jouant au poste de milieu offensif.
Après deux bonnes saisons à l’AS Monaco où il était souvent remplaçant, il est prêté en 2015-16 à Nice. Avec le Gym, ses qualités de buteur font des étincelles. En 38 matches avec les Aiglons, il fait trembler les filets adverses à 14 reprises. De retour à Monaco la saison passée, il marque 10 buts et délivre 3 passes décisives en 36 matches de L1. Il étoffe également son palmarès avec un titre de champion de France.
A 27 ans, Valère Germain, en signant à l’OM, va découvrir son troisième club de l’élite après Monaco et Nice.