Replay | La conférence de presse de Rudi Garcia avant PSG - OM

mar 27 fév à 19:45
Par 
OM.net
Vidéo © 
OM.net
A la veille du quart de finale de Coupe de France au Parc des Princes face au PSG, Rudi Garcia a répondu aux questions des journalistes.
Un match trop dur ?

«Il y a 5 cartons jaunes à 6 et un blessé, on peut dire que c’était un match engagé. C’était une boucherie si l’on se base au nombre de cartons sauf que Neymar s’est blessé tout seul et qu’il y a eu des cartons jaunes exagérés. A cause des cartons reçus dimanche, on aura 4 joueurs exposés à une suspension (ndlr : Rolando, Amavi, Zambo Anguissa et Ocampos) en cas de nouveau carton jaune. Il faudra être plus efficace et avoir plus de réussite. On en a manqué notamment sur le premier but. Sur les statistiques, on a fait jeu égal avec le PSG. On a plus tiré au but, Paris a tiré deux fois au but pour trois buts. Paris a gagné car les individualités ont fait la différence dans les zones de vérité.»

Sans Neymar…

«Il y aura Di Maria… Pour eux, c’est le deuxième match, pour nous c’est le cinquième. Les joueurs ne sont pas abattus psychologiquement. Soit on remet les mêmes, soit on change tout compte tenu des cartons et du match de dimanche. On fera un bon aïoli avec tout ça. On veut se qualifier avec la meilleure équipe. Est-ce que ce sera la même ? C’est la question… On a joué haut, on n’a pas souffert derrière mais on a pris trois buts.»

Steve Mandanda de retour dans le groupe ?

«S’il est à 100%, il sera dans le groupe. S’il n’est pas à 100%, Pelé jouera. Nous sommes tranquilles avec Yohann Pelé.»

Jouer sur la fierté

«On va essayer de jouer sur la rivalité entre le PSG et l’OM pour que les joueurs surpassent leur envie et leur fatigue. On doit prouver que l’on est capable de se qualifier et montrer que l’on est capable de rejoindre le PSG au nombre de victoires de la compétition.»

Les supporters de l’OM au Parc des Princes

«On se sentira moins seuls. On espère qu’ils seront bien protégés. C’est un plus pour nous de les savoir avec nous.»

La fatigue

«On l’a senti dimanche. Les joueurs veulent jouer surtout après une bonne série. Même si on a perdu à Braga, on a obtenu la qualification, c’était l’objectif et donc on était dans une bonne dynamique. Le PSG a été meilleur sur le plan des individualités, c’est une équipe bâtie pour gagner la Champions League. Ils ont tout misé sur la Champions League, ils ont investi 400 millions pour ça. Les joueurs du banc du PSG sont peut-être les meilleurs.»

Des difficultés offensives ?

«Face au PSG, on a ajouté une touche de balle de trop et cela a réduit notre fluidité de jeu. On a eu 15 tirs donc 6 cadrés, c’est plutôt bien mais Aréola ne s’est employé que deux fois. Il faut avoir envie d’entrer dans les buts avec le ballon. On y va avec la grinta.»

Le classement de L1

«Le match de mercredi est plus important. Mercredi, nous nous qualifions ou nous sommes éliminés. En championnat, il y a encore 11 journées après la rencontre de dimanche. On savait, avant de jouer, que Lyon et Monaco n’avait pas gagné, cela a peut-être aseptisé le jeu de l’OM. On avait un peu d’énergie en déficit.»

Conférence de presse