Athletic Bilbao - OM (1-2) | Les réactions des joueurs

ven 16 mar à 18:00
Par 
OM
Vidéo © 
OM.net
Les réactions de Maxime Lopez, Steve Mandanda, Adil Rami et Dimitri Payet après le succès marseillais à Bilbao en huitième de finale retour d’Europa League.
Maxime Lopez : «Un match complet»

«On a un fait match plein, un match complet. On a réussi à sortir de leur pressing en première période. On a eu un penalty que l’on a transformé. Sur l’ensemble du match, on mérite notre succès même si on prend un but. Est-ce que l’on va retenir ce but encaissé ? Il y a beaucoup d’autres choses à retenir sur le match.
«Si nous ne sommes pas motivés par un quart de finale d’Europa League, autant rester à Marseille et laisser passer Bilbao !»

Steve Mandanda : «Personne ne s’enflamme»

«On savait que cela allait être compliqué mais on a bien maîtrisé le match. L’aventure continue, c’est bien. Nous avons vraiment été solides avec une bonne maîtrise dans l’ensemble et sérieux derrière. On passe logiquement, sur les deux matches la qualification est largement méritée. Cela devient une belle aventure mais il ne faut pas se contenter de ça. Nous sommes bien, il faut continuer et aller le plus loin possible, c’est-à-dire au bout de cette compétition.
«Personne ne s’enflamme, nous sommes conscients que la route est encore longue, il y a pas mal de matchs. C’est maintenant que tout va se jouer. Nous sommes conscients mais personne ne s’enflamme, on continue notre petit bonhomme de chemin et on verra ce que cela donnera.
«Gagner était la meilleure façon de préparer Lyon. Il faut bien récupérer et tout donner pour gagner Lyon qui sera un match important. Si on bat Lyon, on est bien mais tant que mathématiquement c’est jouable, il faut rester prudent mais un succès dimanche nous conforterait pour la troisième place.»

Adil Rami : «J’aimerais vraiment aller au bout»

«On a mis tous les ingrédients, c’est positif, à part le petit but un peu malchanceux. C’était important. Cette victoire nous a évité de puiser dans notre physique et notre mental. On a eu la chance de mener 2-0 et de gérer le match. Quand on joue de manière collective et soudée comme aujourd’hui, on ressent moins la fatigue. C’est très important de rester soudé car si on commence à être individualiste, on peut prendre des vagues et cela peut être dur car physiquement nous sommes un peu entamés. Je déteste dire que je suis fatigué mais ça commence à être dur.
«On ne crache pas dans la soupe. Je sens une équipe avec une mentalité de compétiteur, elle veut gagner, ou tout du moins essayer de gagner tous les trois jours car ce n’est pas facile. Maintenant le plus important c’est dimanche.
«Aller au bout évidemment ! J’ai ce rêve de jouer la finale et de gagner l’Europa League avec l’OM. J’aimerais vraiment aller au bout.»

Dimitri Payet : «Une période charnière de la saison»

«On y prend goût et plus les étapes avancent, plus les écarts entre les équipes se réduisent et on aura à faire à de plus grosses pointures mais pour aller au bout il faudra en passer par là. En Europa League comme en championnat, nous sommes à une période charnière de la saison, les matchs comptent double. Le groupe est concerné et cela se voit sur le terrain. Lyon c’est aussi un match de coupe d’Europe, la meilleure façon de le préparer, c’était de gagner à Bilbao.»

Réaction