OM - RB Leipzig | Le replay de la conférence de presse

mer 11 avr à 18:40
Par 
OM.net
Vidéo © 
OM.net
A la veille du quart de finale retour entre l’OM et le RB Leipzig, l’entraîneur olympien, Rudi Garcia et l’attaquant Kostas Mitroglou ont répondu aux questions des journalistes.
Rudi Garcia : «Sortir de ce match sans regret»
Le point sur le groupe

«On ne sait pas encore si Rolando sera présent pour la rencontre. Nous allons encore attendre la prochaine séance d’entraînement pour prendre une décision. En ce qui concerne Florian Thauvin, il pourrait être dans le groupe.»

Les ambitions

«Quand une équipe perd 1-0 lors du match aller, elle a 45% de chance de se qualifier. Ce sont les statistiques de l’UEFA qui nous le disent. Pour y parvenir, il nous faudra marquer et tout faire pour garder notre cage inviolée.»

Retrouver le chemin des filets

«Nous n’avons pas marqué lors de nos deux derniers matchs, mais nous nous sommes procurés beaucoup d’occasions. Je n’ai donc pas d’inquiétudes à ce niveau-là. Il faudra sortir de ce match sans regret. Si on donne tout sur le terrain, je pense que nous pouvons passer ce tour et nous qualifier pour le dernier carré.»

Sur l’ambiance à venir

«Avec un Vélodrome plein on peut renverser des montagnes. La Coupe d’Europe est dans l’ADN des Marseillais. C’est pour cela que j’ai signé à l’OM. Pour vivre de tel match et connaître de telles ambiances. J’espère que l’on va rendre notre public heureux.»

Sur les résultats européens de cette semaine

«J’ai bien évidemment suivi le match AS Roma-FC Barcelone. Les joueurs romains ont réalisé un véritable exploit. Le stade Olympico était plein et l’ambiance extraordinaire. Les joueurs se sont sublimés. J’espère qu’il en sera de même demain puisque l’on devrait avoir une affluence exceptionnelle.»

Sur le nouveau rôle de Luiz Gustavo

«Il est intelligeant. Il a des qualités techniques et tactiques au-dessus de la moyenne. Il comprend désormais parfaitement le français et il communique de mieux en mieux. Il est rapide, toujours bien placé. Il peut jouer de partout, du moment que c’est dans l’axe du terrain. Je ne sais pas s’il va retrouver son poste de prédilection. C’est une réflexion à mener. Quoi qu’il advienne et en dépit des absences des uns ou des autres, le potentiel de l’équipe reste très grand.»

Kostas Mitroglou : «C’est fort de jouer face à une équipe allemande»
Sur le match aller

«A Leipzig, nous avons eu des opportunités mais nous avons manqué de chance. Demain, nous allons jouer pour gagner.»

Sur l’ambiance à venir

«J’adore jouer ce type de rencontre avec une ambiance qui s’annonce très chaude. J’ai hâte d’y être. Je me sens prêt. Je suis à 100% de mes moyens.»

Sur la période compliquée

 «J’ai connu des moments un peu difficile. Mais moi, comme les autres, nous devons montrer aux supporters qu’ils ont raison de croire en nous. Il faut se battre pour eux. Ils ont été déçus de notre dernière prestation face à Montpellier. Notre motivation est intacte. Il faut à présent oublier cette rencontre et gagner le match de demain.»

Sur le fait de jouer contre une équipe allemande

«C’est quelque chose de fort de jouer face à une équipe allemande. J’ai vécu en Allemagne. Ma famille y réside encore. C’est une rencontre forcément particulière eu égard à ces éléments-là.»

Etre un héros ou pas ?

 «Pour moi le plus important est de marquer des buts. Je ne cherche pas à être le héros d’une équipe ou d’un groupe. Nous jouons dans un sport collectif, et c’est le collectif qui prime.»

Sur son adaptation

«Je me plais beaucoup à Marseille. Ma famille s’y sent bien également.»

Conférence de presse