Replay | La conf’ de Garcia et Payet

mer 19 sep à 20:43
Par 
OM
Vidéo © 
OM.net
A la veille du premier match de la saison d’UEFA Europa League, l’entraîneur et le capitaine olympiens ont répondu aux questions des médias depuis le centre Robert Louis-Dreyfus.

Le huis clos total

Rudi Garcia : « Ce sera très particulier. Il faudra puiser dans notre force de caractère pour faire abstraction de ce contexte si singulier. Je crois que c’est la deuxième fois que cela se produit dans l’histoire du club. Cela ne doit pas changer notre envie de gagner. Malgré ces conditions et la qualité de l’adversaire qui je le rappelle a battu le Bayern en finale de la Coupe d’Allemagne, nous voulons sortir de ce match avec les trois points de la victoire, nous voulons bien démarrer cette compétition. Nous savons que ce sera difficile face à un adversaire qui évolue dans un des grands championnats européens. C’est donc un match très très important, c’est le premier d’un mini-championnat dans lequel il est impératif de bien débuter. »
Dimitri Payet : « J’ai déjà joué des rencontres à huis clos partiel, avec notamment les virages fermés, mais je n’ai jamais connu ces conditions. C’est catastrophique, mais nous devrons faire abstraction de ce contexte pour accomplir un match sérieux et parvenir à s’imposer. Nous savons que ce sera difficile, à nous de mettre les ingrédients pour se rendre la tâche plus abordable. »

L’effectif sans changement

Rudi Garcia : « Ce match est le deuxième d’une série de sept rencontres. Il n’est pas nécessaire d’apporter de réelles modifications au groupe. D’ailleurs, le groupe de 18 joueurs retenus sera le même que celui de dimanche dernier. Nous sommes concentrés sur ce match, il sera toujours temps de penser au championnat à partir de vendredi. »

Kevin Strootman

Dimitri Payet : « Kevin, je le connaissais déjà pour l’avoir affronté avec les Bleus contre les Pays-Bas. C’est un joueur qui nous apporte son expérience, ses qualités. C’est un joueur avec lequel, on aime jouer. »

Hiroki Sakai et Kostas Mitroglou

Dimitri : « Hiroki est un joueur très régulier dans ses performances depuis qu’il est en Ligue 1, c’est quelqu’un sur qui nous pouvons compter. Il fait partie des meilleurs latéraux droits du championnat. Il a eu un peu de retard dans la préparation après la Coupe du Monde, mais il a livré par exemple un super match à Monaco. C’est un joueur très important du groupe. Mitroglou est un joueur de surface. Il est toujours à l’affût. Quand j’ai le ballon, je sais où il se trouve. »

Un groupe difficile

Dimitri Payet : « Avec huit points cette saison, nous ne passerons pas contrairement à l’an dernier, notre groupe est relevé et homogène. Il faudra impérativement s’imposer jeudi soir face aux Allemands afin de prendre la tête du groupe. Nous pourrons ainsi continuer dans cette épreuve dans un contexte de points plus favorable. »

 

Conférence de presse